3/3 Des couleurs fluos à l’huile insolites

Une nouvelle marque artisanale française m’a demandé de tester sa gamme inédite de peinture à l’huile et ses additifs, dans le but de publier mes impressions et résultats sur ce blog – La Peinture Française m’a donc fait parvenir quelques couleurs et un médium à peindre directement à l’atelier. Je soumets ces produits à mes propres tests et en toute autonomie. Aucune contrainte ne m’a été imposée, aucune rémunération ne vient compromettre l’impartialité fondamentale de Technique de peinture.com. 

Sous forme d’une série de 3 articles, consacrons tour à tour de l’attention aux couleurs, puis au médium, et enfin, aux couleurs fluos. Ces dernières nous amènent donc à ce 3e et dernier article. Les couleurs ici mises à l’essai sont, de haut en bas, jaune orangé fluo, rose fluo et rouge rosé fluo.

 

Texture

Le jaune fluo est plus fluide que les deux autres une fois posé sur la palette. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, la pâte a moins de tenue. Identiques aux couleurs standards, ces teintes fluos proposent également un aspect émaillé très rapidement, dès la première application sans apport même de médium. En revanche, on les sent moins collantes, moins gluantes. Elles non plus ne sont pas faîtes pour être travaillées en épaisseur.

En revanche les glacis se font là aussi presque tout seul étant donné que ces couleurs sont transparentes et résineuses. Les couleurs se dissipent comme le ferait une laque ou du miel.

Cette 2e photo à droite montre la brillance et l’aspect émaillé d’une superposition de deux de ces couleurs au couteau.

Cette 3e et dernière photo montre à gauche la couleur rouge rosé fluo appliquée en pâte, légèrement diluée à l’essence. A droite cette même couleur diluée au médium. On peut voir qu’une simple dilution légère a l’essence permet déjà d’obtenir une pâte onctueuse et facile à travailler. Mais que l’ajout du médium permet quand à lui de donner un aspect lisse et émaillé, effaçant toute trace de brosse. Le test a été effectué sur du papier (spécial huile et acrylique) dont les fibres sont un peu visibles, l’idéal serait donc de travailler sur une surface totalement lisse, parfaitement poncée. Comme les supports bois que préparaient les Primitifs Flamands : Voir l’article sur la préparation des supports.

Les –

  • L’absence d’indication sur le tube, quant à la résistance à la lumière et les pigments utilisés
  • Bien qu’innovantes, le choix de couleurs fluos restent encore trop limité (4 teintes à disposition).
  • Le rouge rosé pourrait être d’avantage fluo – il parait trop classique par rapport aux deux autres.
  • Le manque de recul dans le temps pour affirmer la pérennité des pigments.

Les +

  • Des couleurs insolites et surprenantes pour une peinture qui se veut traditionnelle.
  • L’efficacité des teintes, le jaune orangé et le rose sont vraiment fluos !
  • La composition qui permet d’obtenir une pâte idéale pour rendre l’effet « glacé »
  • Le médium n’est pas indispensable puisque ces teintes peuvent servir à autre chose qu’à des glacis
  • Elles se mélangent très bien avec les couleurs classiques.

Liens directs :

La Peinture Francaise

Le magasin en ligne – le e-shop

30ml à 14,90€ – 4 teintes proposées : Jaune orange fluo / Rose fluo / Rouge orange fluo / Rouge rose fluo

 

Episode 1 : Des couleurs flamboyantes

Episode 2 : L’Absolu, le médium à peindre absolu

3 commentaires sur “3/3 Des couleurs fluos à l’huile insolites

  1. Marie-Hélène Ross, le

    Intéressant comme produits !

    Je vais avouer que j’habite au Québec / Canada et nous on a une compagnie Québécoise qui produits de l’Huile fluo ! C’est la compagnie Kamapigments et je crois qu’ils livrent en europe ! Il y a comme couleur fluo : rose, magenta, rouge, organge, jaune et vert. Certaines couleurs sont opaque notamment le rose et le jaune, mais le vert est plus transparent. Mais belle qualité de peinture qui est quand même grasse et facile de manipulation !!

    Ils ont un site internet assez complet si jamais l’idée vous intéresse de le visiter.

    Merci pour les informations… moi en étant québécoise-canadienne cela me fait découvrir des nouvelles marques de peinture à l’huile et informations aussi 🙂

    Et très contente d’avoir découvert votre site par hasard ! Je peins à l’huile depuis plus de 20 ans… au début j’ai pris des cours et au fil du temps j’ai commencer à faire mes propres créations abstraite… a vrai dire je peins pas de manière traditionnel …. ni avec la technique adéquate…mais au final mes toiles ne craques pas et au pire cela fera un effet … et nous au Québec la grosse mode c’est l’acrylique … alors très le fun de voir qu’il y a une communauté / gens qui peignent à l’huile 🙂

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour Marie-Hélène ! Ravie de savoir que le Québec est parmi nous et merci pour votre message !! Et oui en effet, la peinture à l’huile est encore couramment utilisée ici en Europe. L’huile a l’avantage, contrairement à l’acrylique, de pouvoir s’adapter à tous les styles, le traditionnel comme le contemporain, le figuratif comme de l’abstrait. Tout est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *