Présentation

Trouver des réponses aux questions et obtenir des explications facilement sur une passion commune, un patrimoine artisanal et une pratique historique ; voici la raison d’être de ce site.

Au delà de l’activité de loisirs ou de la simple expression de soi, la pratique picturale est un art autrefois situé au même rang que l’architecture. Cet art ancestral millénaire allie technique et savoir-faire qu’il est essentiel de transmettre et de partager, pour des oeuvres plus belles et pérennes.

Je souhaiterais que la peinture retrouve ses titres de noblesse, relayée de nos jours à une simple activité de loisirs bien trop dévalorisée.  Au delà de cette notion de plaisir qu’elle procure pour beaucoup,  la Grande Peinture, celle qui traverse les siècles, exige des connaissances solides et une réflexion profonde, alliant la main et l’esprit, l’intelligence et l’intuition.

La Peinture est un des piliers de la culture agissant comme un langage universel.

Mon parcours et expériences

  • Rédactrice pour Pratique des Arts 
  • Atelier à Poitiers de 2016 à 2018
  • Auteur du Traité Pratique de la peinture artistique et sa technique
  • Contributrice à Coursbeauxarts.fr
  • Professeur de peinture, dessin et arts-appliqués pour particuliers, institutions et associations
  • Création de Techniquedepeinture.com en 2013
  • Conseillère de vente en matériel artistique pendant 5 ans – Sennelier, Paris – Schleiper, Bruxelles
  • Diplômée en Histoire de l’art à l’université François Rabelais de Tours
  • Diplômée en Gestion de galerie d’art
  • Apprentissage et maîtrise des différentes techniques picturales au sein d’ateliers privés – de mes 9 à 21 ans.

Précisons qu’il est essentiel de se former  sans cesse. La volonté et la curiosité sont deux qualités essentielles à l’artiste.  C’est pourquoi mes livres de chevets sont ceux publiés dans la bibliographie.

Amandine Gilles

21 commentaires sur “Présentation

  1. Romina Sol Catanzaro, le

    Bonjour Amandine,

    Je suis peintre réaliste et professeure de Beaux arts dans une école qui se dédie à récupérer, comme tu dis, le caractère pérenne de la peinture, et on peut dire que globalement nôtre mission est la même que ce site que tu as crée.
    J’ai trouvé ton blogue faisant une recherche sur la construction des mises en scène des peintres réalistes (académiques en générale, peintres d’histoire, orientalistes, préraphaélites, etc.) comme Jean Paul Laurens, Solomon Solomon, José Casado del Alisal, Francisco Pradilla, Giulio Aristide Sartorio…la liste est longue.
    Je sais qu’il y a de la documentation éparpillée ici et là des sources directes ou témoignages des gens qui côtoyaient les peintres sur place, mais je me demandais si jamais tu connaissais un ouvrage en français plus poussé sur ce sujet en particulière.
    Je te remercie d’avance, en espérant rester en contact, puisque je trouve une concordance de fond, et peut être aussi de manière, dans notre propos.

    Répondre
  2. kirsnewaz, le

    Bonjour Amandine
    votre Blog est vraiment très intéressant et utile pur un peintre amateur comme moi.
    je souhaitais vous poser une question en espérant que vois pourrez me répondre .
    je peins avec des couleurs acryliques et souhaiterais donner in aspect très brillant comme du verre ou presque de la céramique sur mon tableau après séchage.
    quel type de vernis technique ou produit me conseillez vous ?
    merci

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, pour obtenir un aspect lisse et sans coups de pinceaux, il existe le médium de lissage. Pour la brillance un médium brillant ou un vernis brillant fera l’affaire. Merci à vous !

  3. Grébent, le

    Bonjour Amandine,
    J’ai découvert, tout récemment, et avec plaisir votre site sur lequel je me penche régulièrement et vous apprécie bcoup lors de vos démonstrations avec Fred.
    Je souhaite coller une peinture à l’acrylique sur du médium. Existe-t-il plusieurs sortes de médium du point de vue de la qualité et de l’ épaisseur ? Dois-je au préalable le nettoyer et l’encoller ou puis je l’utiliser tel quel ? Quelle colle me conseillez vous ? Merci de votre aide. Et j’en profite pour vous souhaiter une très belle année haute en couleurs et en créativité. Cathye

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, merci pour votre message. Il existe en général des panneaux de médium standards et d’autres prévus pour l’extérieur (naturellement plus résistant puisque déjà préparés contre l’humidité). Quoi que vous fassiez dessus, mieux vaut l’encoller, ainsi le bois est protégé et ne se courbera pas. De la colle acrylique, du bindex, du binder ou du Caparol (dilué à environ 50% avec de l’eau) fera très bien l’affaire. il est toujours préférable d’appliquer plusieurs couches fines plutôt qu’une seule épaisse. Merci et bonne année à vous également. Cordialement

  4. yzera, le

    Bonjour je découvre votre site et je suis vraiment émerveillé par son contenu plein d’informations. Je n’ai pas tout lu encore mais certains articles m’intéressent beaucoup. Est ce que j’ai votre autorisation pour placer certains de vos articles dans mon blog , en citant bien sur votre site comme référence ? Merci pour votre réponse.

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, merci pour votre message et ravie que vous trouviez satisfaction dans mes articles. Il ne vous est pas possible de placer l’article en entier, même avec la référence, cependant des extraits sous formes de citations (avec lien vers l’article d’origine et le nom) sont autorisés. Merci. Meilleurs voeux

  5. Héloïse, le

    En architecture le dessin a toute son importance, mais les étudiants en ont peur.. C’est pourtant un merveilleux outil de recherche. Dans une démarche intuitive il peut être la source même de projet. Que pensez-vous de l’enseignement du dessin aujourd’hui dans les écoles? (en s’opposant à l’Académie)

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, à trop vouloir chercher l’originalité et la singularité, les écoles d’art négligent trop souvent la technique, pourtant indispensable à la bonne réalisation. L’apprentissage du dessin peut être certes laborieuse, mais comment voulez-vous créer une oeuvre littéraire sans avoir appris à écrire? Le phénomène est le même pour le travail artistique. Cordialement

  6. Manon, le

    Bonjour
    J’aimerais savoir si vous pouviez m’indiquer
    un lien pour trouver la palette de couleur d’Alexandre Roslin ?
    merci a l’avance

    Répondre
  7. Marzin, le

    Bonsoir, je viens de découvrir votre site par le biais d’un ami. Bravo, vous avez réussi une encyclopédie liée à l’Art pictural. Je serai très heureux de connaître les détails, la mise en oeuvre et la fabrication de la tempéra grasse, pourriez-vous m’aider SVP; D’avance je vous en remercie.
    Bien cordialement
    Serge

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, merci pour votre soutien 🙂
      Je vous ai envoyé la recette complète de la tempera grasse directement dans votre boite mail. A bientôt!

  8. Amiand-Caderon, le

    Par un heureux hasard je découvre votre site qui est très intéressant et généreux. Icônographe j’ai exposé et enseigné. Je reprends les pinceaux et donne des cours suite à une réinstallation en province.En 2005, malgré un âge avancé j’ai suivi en tant qu’élève, les cours d’Histoire de l’art à l’Ecole du Louvre. Passionnée par l’art et plus particulièrement la peinture depuis ma jeunesse mais avec des périodes « sans » dues aux jobs dits « alimentaires » et une vie personnelle cahotique, il a souvent été plus qu’un refuge,il me servait de racines probablement perdues par les autres voies ! Merci beaucoup donc pour vos approches techniques, car j’aimerai, parallèlement à ‘l’écriture d’icônes » commencer un autre style de peinture, plutôt non figuratif et pas à la tempera.
    Cordialement.
    Muriel

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Merci à vous Muriel! Je vous souhaite une excellente continuation dans vos projets, et n’hésitez à posez vos questions techniques si vous en avez. A bientôt!

  9. LETZELTER, le

    Sans aucun problème …. nous pouvons garder le contact et je ne manquerai pas de vous interroger si une interrogation particulière devait se présenter.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *