Causes des accidents

Craquelures, embus, décollements, jaunissement des teintes, etc. Parfois des complications interviennent lors de la réalisation ou bien quelques temps après l’achèvement de l’oeuvre. A cause de cela tout est remis en question, la qualité et la pérennité de votre oeuvre.

Analyser le problème et identifier la cause vous permettront d’améliorer votre travail et ne pas recommencer les mêmes erreurs. Voici un magnifique petit tableau !

accidents peinture 001

Articles liés :

 

Share Button

3 thoughts on “Causes des accidents

  1. Bonjour,

    Merci pour ce site, plein d’informations très utiles.

    Je viens de finir une formation de peinture décorative et j’aimerais utiliser une des techniques de patines que j’ai apprises (effet décor pompéien), en l’adaptant à mes propres créations. Cependant, le matériel n’est pas tout à fait le même et je voudrais être sûre qu’il n’y ait pas de craquèlements ultérieurement.

    En formation, pour obtenir l’effet décor pompéien, nous avions appliqué finement sur une toile polyester enduite le mélange Gesso + Blanc de Meudon (matière grumeleuse). Ensuite après séchage du mélange, nous avions appliqué un glacis à l’acrylique : (20% liant acrylique Caparol et 80% eau) + (pigments et eau) pour obtenir un mélange très liquide qui s’infiltre dans les creux.

    Pour mes créations, pour le moment, je travaille sur des toiles en lin tendues sur châssis et déjà enduites (Marin). Si j’utilise le mélange Gesso + Carbonate de calcium sur toile de lin et qu’après séchage, j’applique ensuite un mélange pour le fond (50% liant acrylique Caparol et 50% eau) + (pigment Bleu de Prusse et eau), est-ce qu’il y a un risque de craquèlement ??

    Dois-je rajouter une part de médium acrylique 33 dans le mélange gesso + carbonate de calcium pour éviter les craquèlements ultérieurs ?

    Je vous remercie

    1. Bonjour, le procédé est bon, étant donné que toutes les applications sont maigres le risque de craquelure est faible. Le médium acrylique ou l’ajout de liant/colle acrylique sera nécessaire en cas de disproportion dans le mélange gesso/carbonate de calcium, car il faut veiller au bon équilibre entre la charge et la colle acrylique. S’il la matière est trop poudreuse et manque de collant, c’est là qu’intervient le risque de craquelure. Merci à vous !

      1. Je vous remercie beaucoup pour votre réponse rapide. Je vais pouvoir créer sereinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous humain(e)?! * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

For spam filtering purposes, please copy the number 2418 to the field below: