Différence entre peinture fine et extra-fine

Pourquoi les prix des tubes de couleurs varient-ils autant au sein des rayons beaux-arts ? Quelques explications méritent d’être fournies. Que ce soit pour les aquarelles, les gouaches, les acryliques et les huiles, 2 catégories de couleurs existent :  la Fine (ou Etude) et l’Extra-fine. 2 catégories pour 2 qualités distinctes.

Les différences de qualité sont dues notamment à la finesse du broyage lors de la fabrication et à la concentration pigmentaire. Comme dans tout produit, plus la composition est pure, meilleur il est.

– Un niveau de broyage élevé, signifie la suppression des « grumeaux » ou agglomérats – dès lors la pâte devient lisse, homogène et uniformément colorée.
– Une concentration pigmentaire élevée, signifie que la couleur est colorante, intense et résistante.

 Qu’est-ce que la peinture fine? : 

La peinture fine est généralement destinée aux petits-budgets, aux étudiants, aux amateurs ou débutants. Mais également appréciée par les professionnels pour leurs ébauches, leurs fonds ou leur première couche nécessitant une quantité importante de peinture. Le prix est souvent unique et c’est le meilleur rapport qualité/prix du marché. Par rapport à la gamme supérieure, l’extra-fine, le nombre de couleurs proposé est moindre bien qu’amplement suffisant, et le prix est unique, quel que soit la couleur. Si ces couleurs sont moins chères, c’est que des charges sont rajoutées aux pigments afin de réduire le coût de fabrication. Un classique pour les industriels. Les couleurs fines ne sont donc pas composées de pigments purs, mais leur prix est réellement abordable, tout en offrant des teintes lumineuses, colorantes et résistantes.

Attention, cette gamme n’a rien à voir avec les tubes de « peinture » (guillemets intentionnels) que l’on trouve dans les grandes chaines de magasins de gadgets et de décoration bas-de-gamme connus de tous, à des prix complètement dérisoires. Il vous sera impossible de réaliser une oeuvre correcte avec celles-ci ! Alors qu’avec les fines disponibles uniquement en magasin spécialisé, si !

 Qu’est-ce que la peinture extra-fine?  :

La peinture extra-fine a une concentration pigmentaire élevée et un broyage extra-fin. La qualité est donc très bonne, présentant également un large choix de couleurs résistantes ayant une prévision d’intensité sur environ 150 ans. C’est pourquoi, cette gamme est vivement conseillée pour tous les peintres qui créent pour la postérité !
Mais comme tout produit de qualité, il y a un coût…
Contrairement aux couleurs fines, les extra-fines ont des prix qui varient en fonction des pigments utilisés. Les couleurs sont alors classées par série au prix croissant de 1 à 9 (selon les marques). Veillez à cela pour faire votre choix, car au sein d’une même marque un prix peut être multiplié par 10 selon la teinte. Drôles de souvenirs que ceux des cris d’effroi poussés parfois à la caisse du magasin ! Pour la peinture à l’huile par exemple, les séries 1 commencent en général au alentours de 5€ et montent parfois jusqu’à 90€ en série 9 pour des tubes de même contenance, 40ml.

Cette variation de prix provient de la valeur du pigment utilisé.  Certains sont facilement accessibles comme par exemple les terres et les ocres provenants des carrières argileuses de nos régions, d’autres sont rares de part leur origine minérale ou leur complexité moléculaire pour les pigments de synthèse.

Maintenant que l’on sait différencier les qualités de couleurs, il faut à présent appréhender la multitude de teintes quasi-similaires à disposition ! Car chaque couleur a ses propres caractéristiques. Pour cela rendez-vous sur cet article !

8 commentaires sur “Différence entre peinture fine et extra-fine

  1. Marc Hassin, le

    Bonjour,
    Je dois cesser d’utiliser des peintures d’études et donc passer aux extra-fines.
    Est-ce juste une question de finesse de broyage ou sont elles, aussi, plus concentrées en pigments?
    Il y en a tellement que je suis perdu…
    Lesquelles recommanderiez vous (acrylique et huile)?

    Pour les acryliques, cette page comparative me semble intéressante:
    https://www.amylee.fr/2016/10/top-peintures-acryliques/
    Ce serait intéressant d’avoir une page similaire sur les huiles.

    Merci d’avance pour vos avis.
    🙂

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, le broyage est plus fin et la concentration pigmentaire plus élevée pour les peintures extra-fines. Ce qui a pour effet un grand pouvoir couvrant (couleur puissante), une belle luminosité et intensité, ainsi qu’une meilleure résistance dans le temps. La page que vous liez est effectivement interessante, elle cite toutes les acryliques extra-fines disponible sur le marché français et belge. En revanche attention car certaines gammes sont particulières, telles que la Heavy Body de Liquitex qui est plus pâteuse et épaisse que d’ordinaire, et les Open de Golden qui sont à séchage très lent (bon compromis avec l’huile). Merci pour cette merveilleuse idée de création d’article, je prends bonne note 😉

    • Marc Hassin, le

      Merci pour votre réponse précédente.

      Je viens de faire l’inventaire de mes tubes.
      Très peu d’extra-fines tant en acryliques qu’en huiles.
      Sur certains tubes il n’y a aucune infos sur la qualité.
      Cas des huiles Van Gogh (de Royal Talens) qui doit être dans la catégorie « fine » bien que le fabriquant parle de « haute pigmentation ».

      Un fabriquant parle de résistance à la lumière de 7-8 sur l’échelle de la laine bleue.
      Qui connait cette échelle parmi les peintres ???

      Impossible de se fier aux avis sur les sites des marchands et des fabricants.
      Les peintures à l’huile extra-fines susceptibles de m’intéresser :
      – Old Holland,
      – 1862 Lukas,
      – Leroux qui a le mérite de fabriquer ses peintures en Europe, en France.
      https://couleursleroux.com/categorie/peinture-a-lhuile/extra-fines/
      – Michael Harding
      – Blockx.

      La peinture alkyde extra-fine semble être dans une catégorie spéciale.

      Vivement la publication de votre article pour clarifier ce sujet !
      😉

      :-:-:

      Pour faire du fusain HB c’est simple :
      il suffit de chauffer des tronçons de fusain avec peu d’oxygène.
      Mais pour le fusain gras ? Mystère…
      Ça m’amuserait de le savoir.
      🙂

      En espérant que ces questions « métaphysiques » vous soient utiles.
      Cordialement.

    • Amandine Gilles, le

      Pour info, Sennelier fabrique aussi ses couleurs en France. L’usine se situe en Bretagne. Et toutes les marques que vous citez ont leur usine de fabrication en Europe !

  2. Claire, le

    Bonjour,

    Article très intéressant !
    J’ai découvert il y a peu une marque réalisant de l’acrylique extra-fine: APYART
    Honnêtement j’étais ravie par le nuancier ! Excellente qualité et pas très cher.

    Répondre
  3. Gerard Lhermitte, le

    Bonjour,
    J’utilise beaucoup les peinture Marin et j’en suis satisfait. je prends souvent la Qualité fine. Étant Amateur, je n’ai pas vraiment l’intention que mes toiles durent plusieurs siècle.
    Et j’ai du mal a apprécier la différence de rendu
    J’utilise aussi leur pigment pou me faire quelque teinte et me salir lol

    Répondre
  4. Mouton, le

    Bonjour
    Connaissez vous la marque Leroux, l’avez vous vous même expérimenté, et qu’en pensez vous . Cette marque Française ne s’achète que par correspondance ou en direct dans leur lieu de fabrication. Il s’emblerait que leur qualité et de tout premier ordre surtout dans leur gamme extrafine sans charge autre que le pigment pur et l’huile de lin.

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, je connais effectivement de réputation et je compte bien réparer cette lacune en les essayant très rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *