Rouler sa toile

Il est assez courant de rouler sa toile afin de faciliter le transport ou le stockage par exemple. C’est une pratique ancienne, au XVIe siècle les peintres le faisaient déjà.

Cependant, nombreux sont ceux qui ignorent qu’il y a un sens à respecter lorsqu’on décide d’enrouler sa peinture.

!! La partie peinte doit toujours être du côté extérieur !!

On peut effectivement penser que tournée à l’intérieur elle sera davantage protégée, mais au contraire, l’expérience a fait ses preuves. Dans le cas où de fines craquelures apparaîtraient à cause de l’enroulement de la toile, ces craquelures se refermeraient en la déroulant, elles disparaîtraient d’un point de vue purement visuel bien sùr.

Ceci dit, il n’est pas vraiment conseillé de rouler ses toiles. C’est certes pratique mais risqué. D’une part cela peut faire apparaître des craquelures, nous venons de le voir, et d’autre part il est très difficile de la retendre parfaitement sur son châssis. Même avec l’habitude, c’est difficile de le faire « proprement ».

Comme le dit Xavier de Langlais : « Une toile peinte n’est pas un tapis » !

17 commentaires sur “Rouler sa toile

  1. Alain, le

    Bonjour j’ai une grande toile à transporter par avion. Je peux la rouler mais le rouleau sera long. Est-ce possible de la plier sans risque?
    Merci

    Répondre
  2. Jeg, le

    Bonjour , déjà un grand merci pour toute vos réponse que vous apporté a chacun
    De pouvoir profité de votre expérience est inespéré pour chacun d’entre nous …

    Je suis jeune profetionel je fais des recherche sur internet car j’ai la problématique suivante :
    J’ai une toile a ramené en france 1m/1m acrylique, spray , légère couche de cire de bougie fondu a un endroi bien distinctes pour faire une surface ( si il y a des craquements je pourrais reprendre cette partie assez facilement )
    Mais la question c’est comment faire pour la transporté Lima – Paris ?
    Savez vous si je la roule est trouve sur amazone un rouleaux de transport je pourrais la prendre en cabine ?

    Avez vous des conseils ?

    Par la poste vous me direz mais la désorganisation du pays me faire peur de prendre le risque qui me la perde

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour Jeg, merci pour votre message !
      Pour le transport du rouleau en avion, il faut vous renseigner directement auprès de votre compagnie aérienne. Elle vous dira si le transport en cabine et possible ou non, et vous indiquera comment préparer au mieux le rouleau pour le voyage en soute.
      Le choix d’un transporteur international (Fedex, UPS, Colissimo, etc…) est aussi une solution. Les assurances sont comprises dans le prix et surtout un numéro de suivi est fourni, ainsi le rouleau ne pourra pas être perdu. Mais il faut absolument que votre rouleau soit vraiment très bien emballé !

  3. de ruéda, le

    Bonjour , je dois amener en bateau 3 toiles en lin peinture acrylique roulées dans un carton , mais puis-je les rouler les 3 ensemble ? merci de vos réponses

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, c’est possible mais je vous conseillerais de poser une feuille de papier cristal entre chaque toile, cela évitera à la peinture de « coller » à sa voisine. Merci à vous

  4. Christelle, le

    Bonjour,
    J’ai un problème quasi-identique à Vandergooten, sauf que ma toile est restée roulée ( du mauvais côté ) moins de 36 heures. Je suis rentrée avant-hier et depuis hier, je suis vos conseils en la laissant au sol devant la baie vitrée la plus ensoleillée. Est-ce la bonne pratique ? Est-ce que le fer à repasser ( sans utiliser la vapeur ) pourrait accélérer la « guérison » ? Je souhaiterais également votre avis sur un vernis mat protecteur qui comblerait peut-être les fissures …
    Merci beaucoup pour vos conseils

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, j’en déduis que l’oeuvre est en acrylique… Je ne pense pas que le fer à repasser soit une bonne idée, la seule solution serait peut-être de forcer le déroulage, même si le risque est grand. Pour ce qui est du vernis, il sert de protection mais il ne supprimera pas les fissures… Merci à vous

  5. Vandergooten, le

    Bonjour.
    J’ai retrouvé dans le galetas de mon grand père une vieille toile roulée « dans le mauvais sens évidement ».
    Le problème est qu’elle y est restée très longtemps (plus de 50ans) et qu’elle est complètement sèche.
    Impossible de la dérouler.
    Existe-t-il une méthode pour la récupérer ?

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, si c’est une peinture acrylique, je dirais en la laissant à la chaleur… La chaleur va faire ramollir la pâte picturale qui a durcie en prenant la forme de l’enroulement. Si c’est une peinture à l’huile, ce serait l’inverse, en la laissant un peu dans la fraicheur et l’humidité histoire que la toile se détende… A tester !

  6. Crampon, le

    Bonjour,
    Nous revenons de Cuba et pareil, les toiles ont été pliées du mauvais côté.
    Pas de soucis pour les ouvrir.
    Cependant, elles sont bien froissées.
    Comment puis-je les défroisser?
    Faut-il les remettre sur cadre et essayer avec la chaleur du sèche cheveux?

    Merci

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, pour supprimer les pliures ou les bosses sur une toile, il vous suffit simplement de frotter avec une éponge humide (pas trempée pour autant) sur le revers de la toile. En séchant les fibres se retendent ! Merci à vous

  7. Décue, le

    Bonjour,
    Ma soeur a acheté une magnifique toile à Cuba et on lui a enroulé à l’envers de ce que vous recommandez… en plus, le rouleau a été écrasé lors du transport. Nous n’arrivons maintenant plus à la décoller car la peinture reste collée. Avez-vous un truc pour la récupérer?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, j’imagine qu’il s’agit d’une peinture à l’huile. Mieux vaut ne pas attendre d’avantage car plus le temps passe plus la peinture durcit et donc s’accroche à la toile. Il n’y a peut-être pas d’autres solutions que de la décoller en tirant lentement et délicatement, car utiliser un solvant pour aider à décoller risquerait d’endommager la couche picturale de manière trop importante. Dans tous les cas, des petites retouches seront peut-être à prévoir… Une fois décollée, je vous conseille de la tendre sur un châssis et d’appliquer un vernis à retoucher (faire appel à un professionnel si besoin). Merci à vous, cordialement

  8. CONTANT, le

    merci beaucoup, le probléme c’est quand on a pas fait ainsi et que ça craquelle, et si on humecte l’envers????

    Répondre
    • Amandine Gilles, le

      Bonjour, humecter l’envers risquerait d’accentuer les craquelures puisque les fibres de la toiles subiraient une tension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *